Cluster Primus Défense & Sécurité

Actualités Adhérents

BOREAL & MAGELLIUM – Projet lauréat de l’AMI « innovations aéronautiques et aéroterrestres pour la gestion des crises et des catastrophes »

BOREAL & MAGELLIUM Projet lauréat de l’AMI « innovations aéronautiques et aéroterrestres pour la gestion des crises et des catastrophes »

L’Appel à Manifestation d’Intérêt « innovations aéronautiques et aéroterrestres pour la gestion des crises et des catastrophes » a été lancé par Aerospace Valley et Nîmes Métropole en partenariat avec la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises, le Service Départemental d’Incendie et de Secours du Gard, l’Entente-Valabre, le Conseil Régional Occitanie – Pyrénées Méditerranée, la Direction Régionale de l’Economie, de l’Emploi, du Travail et des Solidarité et de l’Agence d’Innovation de Défense.

5 projets ont été sélectionnés :

  • Optimisation de la tuyère d’éjection du système de largage KIOS pour bombardier d’eau – Projet porté par l’IMFT avec KEPPLAIR
  • CARTO-NUIT – Projet porté par BOREAL et MAGELLIUM
  • FIRETRACK – Projet porté par SCALIAN DS, CERFACS, LEMTA, CNRSS/LAAS
  • Kit Fire Fighter pour avion-cargo – Projet porté par AKKA, AEREM, ISAE SUPAERO
  • WEAD – Wildfire Early Aerial Detection – Projet porté par Systel Electronique, Air Fly System et le CEA Saclay

Description du projet porté par MAGELLIUM & BOREAL :

  • Le projet vise à démontrer l’utilisation de l’aéronef télépiloté à grande autonomie, le BOREAL, pour fournir une cartographie précise de surveillance d’une zone d’incendie, en temps réel, sur une longue durée (>8h), de jour comme de nuit.
  • La solution proposée se fonde sur un concept opérationnel rendu possible par la grande endurance du vecteur, l’automatisation de la conduite de la mission du drone et de sa charge utile et enfin la transmission puis l’analyse au sol en temps réel des images infrarouge.
  • Ainsi le système permet d’évaluer la situation tout au long de la nuit grâce à une caméra infrarouge dont les images sont retransmises en temps réel par liaison radio haut débit et longue portée (70km) et traitées instantanément afin de constituer une carte très précise du front d’incendie ainsi que des divers points chauds. L’opérateur sol dispose ainsi d’un affichage cartographique adaptée qui lui permet d’évaluer à tout moment la situation. D’autre part il peut facilement faire évoluer la programmation de la mission en fonction de l’évolution de la situation pour adapter la couverture géographique. Cette capacité de surveillance de nuit complémente les moyens existants et permet de contribuer à la meilleure planification des actions de lutte contre l’incendie. C’est aussi l’opportunité de constituer une banque de données vidéo qualifiées sur l’évolution d’un incendie. Ce jeu de données représentera un atout considérable pour de future

Les consortia retenus bénéficieront d’un accompagnement personnalisé pour développer leur projet : recherche de partenaires, de financement, mise en relation avec des opérationnels, etc… Les projets les plus matures seront mis en avant lors de l’Aerial FireFighting qui se tiendra à Nîmes en mai 2022.

Retour haut de page